Flux rss coupé: Un argument surpplémentaire pour ne pas le couper

Flux rss coupé: Un argument surpplémentaire pour ne pas le couper

Il y a quelques jours mon e-pote de chez Autour du Web a planté son blogue et sa base de données. Je m’en suis aperçu quand j’ai vu un drôle de message sur son flux rss. Je l’ai tout de suite prévenu via googletalk et il m’a affirmé qu’il était sur le coup pour remettre sa base de données en route. Comme sa base de données fait plus de 10 Mo l’opération de remise en place de la base est bien plus compliqué, il faut être un peu au courant de la procédure… Mais là n’est pas le problème. Après quelques longues minutes, le blogue était de nouveau en route, mais il manquait les deux derniers articles.

Comme je suis abonné au flux rss de son blogue, j’ai pu lui renvoyer les deux derniers articles pour qu’il puisse les remettre en ligne.  Heureusement que ses flux rss n’étaient pas coupés.  Je vous conseille également de vous abonner à vos propre flux, ça vous évitera de demander à quelqu’un de vous renvoyer vos articles perdus.



Si vous avez le même problème un jour et que vous coupez les flux rss de votre blogue rss, il vous reste néanmoins la mémoire cache de google. Il faudra juste retrouver l’article en tapant une requête spécifique avec les mots clès de vos articles perdus (ceux de votre titre) .

Dans l’exemple ci-dessus, admettons que je me souvienne que mes articles perdues parlaient de twitter, je vais taper la requête suivante sur google

“twitter site:roget.biz” (il y a de forte chance que je retrouve le billet en question).

J’ai donc remis mon billet sur les flux rss coupé à jour : ici

 

 

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

8 Responses to “Flux rss coupé: Un argument surpplémentaire pour ne pas le couper”

  1. personnellement, ca me gene vis à vis de mes lecteur de couper le flux mais il y a tellement de services qui pompent les RSS pour les publier sur leurs site que je me suis résigné.

    C’est vrai qu’en cas de back up, le flux peut aider mais un bonne gestions des sauvegardes aussi.

  2. marothro says:

    si ça t’arrive, je lis ton blogue sur rss et j’ai les articles complets.

  3. Crunch says:

    S’auto abonner à ses blogs, astuces que j’utilisé aussi mais pas pour la manière la donc une nouvelle flèche à mon arc 😉

  4. Salut Thierry,

    Effectivement, gros souci dernièrement sur Autour du Web ! Il faudrait que je prenne 5 minutes pour faire un tuto, ça pourrait servir à d’autres 😉

    P.S : je crois par contre que je suis en train de ramasser au niveau des visites (tu passeras voir mon onglet statistiques)

  5. marothro says:

    Cédric, non ce n’est pas à cause de ta manip que tes stats baisse, c’est parce que c’est le printemsp, j’ai exactement le même phénomène : cf mon twitt http://twitpic.com/4h0hq8

  6. Effectivement, c’est flagrant. Nous avons la même baisse ! Au moins une chose qui me rassure, merci Thierry 😉

  7. JluK says:

    Quand on relève chaque jour des centaines de flux et qu’un bon nombre ne sont pas tronqués et qu’en outre ils sont très longs, cela tape sur les nerfs vite fait.
    Alors, sauf s’ils sont très intéressants, mais alors vraiment intéressants, je bazarde les flux non tronqués, avis aux amateurs…

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost