La presse veut faire payer les liens hypertextes, nous blogueurs c’est le contraire

La presse veut faire payer les liens hypertextes, nous blogueurs c’est le contraire

Depuis que je donne des conseils sur l’art de bloguer, il en est un qui vaut de l’or et que tout le monde connaît, c’est d’avoir son blogue mentionné sur un autre site internet. Même si pinkseo dit que le “SEO est mort” un lien, c’est une pub gratuite et c’est toujours bon à prendre.

 



En lisant l’article sur Numérama intitulé “En France aussi, la presse veut faire payer les liens hypertextes” je m’aperçois qu’il y a un monde entre la presse et le blogging. Voilà donc que le journal Lemonde qui voudrait se faire payer à chaque fois qu’on fait un lien vers son site! C’est le monde à l’envers! Nous, blogueurs, on serait près à tout faire pour qu’on mentionne nos blogues et le journal le monde veut pratiquement faire le contraire.

Bien sûr, si je fais un lien vers le journal Lemonde, je ne crains pas grand-chose, le journal Lemonde en veut surtout aux sites d’agrégation d’informations du type google actualité. Pourtant, Google actualité ne publie pas l’ensemble de l’information, il publie les gros titres et l’attaque qui est la première phrase de l’article. Si on veut aller plus loin on est obligé de lire l’article sur le site lui-même, c’est donc une aubaine en terme  de trafic. Pour un blogueur, entrer dans google actualité c’est la consécration, je dirais même, le graal! C’est l’assurance d’un nouveau trafic et donc de revenus supplémentaires! Seulement le hic, c’est que peu de blogueurs sont élus.

Il est clair que je ne voudrais pas voir les journaux disparaître au profit de nouveaux médias comme les blogues, qui n’ont rien à voir avec la presse, mais il est aussi très clair, qu’on doit s’adapter aux nouvelles données du web. Et là, je pense qu’une fois encore, la presse, au lieu de se réinventer, s’enfonce encore en essayant de s’accrocher aux vieux concepts de l’ère web zéro.

Il ne manquerait plus de faire payer aussi twitter, car aujourd’hui même, le compte du monde @mondefr vient de passer le cap de 1 millions d’abonnés! source challenges.fr.

Continuons à bloguer! Plus il y a de morts dans la presse, plus les blogues vont sortir du lot.  Un jour peut-être il faudra nous aussi, nous réinventer!

A lire  En France aussi, la presse veut faire payer les liens hypertextes

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

10 Responses to “La presse veut faire payer les liens hypertextes, nous blogueurs c’est le contraire”

  1. Nicolas says:

    J’ai du mal à comprendre les motivations du Monde… Tiens ! Je vais en faire un billet, si je pense…

  2. Thierry says:

    tu as raison, fait un billet sur le sujet, car ça va mieux dans ta ligne éditorial, je brule d’ailleurs de créer un blogue pour me défouler un peu!

  3. Carole says:

    Si je comprends bien, ils veulent le beurre et l’argent du beurre, soit le trafic que des agrégateurs à la google actu leur apporte (et il y en a plus un qui aimerait que Le Monde ne soit pas référencé !) et qu’en plus, on leur reverse du pognon pour renvoyer vers leur site. Le pire est de se dire que personne ne voit l’aberration du truc, après tout, il faut cliquer pour lire le contenu, donc on est obligé de voir leurs annonceurs. Mais, si tu dois payer pour faire un lien, la logique ne veut-elle pas que tu arrêtes de faire le lien pour ne pas payer ? D’un côté, temporairement, ça pourrait singulièrement bousculer la blogosphère !

  4. Thierry says:

    @carole, les blogues n’arriveront jamais à la hauteur du mondefr , ils sont en plus capable d’avoir gain de cause ! Ils sont très forts!

  5. Xapur says:

    Je crois qu’ils n’ont pas encore compris comment fonctionne le web…

  6. Sonia says:

    Bonjour à tous!

    Vu les charges qu’a la presse! Le blogueur n’en est pas là! Dieu merci!
    Je ne défends pas, bien au contraire.
    – Décidément on a vraiment pas les mêmes valeurs! –
    Mais c’est certain ils s’y prennent très mal. Dans la presse, il ne doivent pas connaitre l’innovation.

  7. C’est tjs un débat avec la presse …
    que ce soit avec Google ou autres sites, ils veulent le beurre et l’argent du beurre…
    donc ils font payer pour un lien, or le site qui linke est un apporteur de trafic..
    ce serait donc comme ds le monde réel, un apporteur d’affaire devrait payer pour
    apporter des clients à une société au lieu d’être payé pr çà ?
    Les belges ont voulu faire plier Google Actu et ont très vite compris qu’ils perdaient au
    change… en une semaine, les sites qui avaient disparu de l’index Google ont perdu
    la moitié de leur trafic, gagnant ainsi contre GG mais perdant au niveau C.A …

    Vaste débat oui …
    Si un site propose de la qualité, il n’a pas besoin de se battre contre GG..
    il y a des sites que je visite régulièrement car je connais la pertinence des infos
    (genre ce blog ) et qu’ils apparaissent ou pas sur GG ne changera rien …

    • Thierry says:

      @olivier, merci pour ton commentaire, (merci pour le compliment également). En fait le modèle est plutôt le paiement à la commission, c’est le modèle de google,

      Ce que j’aime dans tout ça c’est qu’aujourd’hui, les paradigmes changent tellement vite que tout part dans toutes les directions.

  8. Salut,
    L’argent c’est vraiment le nerf de la guerre et on le voit bien ici…A mon avis si ils veulent faire ça c’est que ça peut leur faire rapporter un gros paquet. Mais c’est une attitude bien décevante de leur part quand même…Je vais peut-être arrêter de les suivre sur twitter avant que ça devienne payant comme tu le dis 😉

    • Thierry says:

      En fait, l’internet se cherche, on voit, pour le même type des business, des modèles payants et des modèles gratuits, et des modèle freemium e premium, nous en sommes qu’au début de l’internet. Si on fait un peu d’histoire, on a dit que le téléphone ça ne marcherait pas, il y a plus de cent ans, que la voiture ne remplasserait jamais le cheval, que la télé allait tuer la radio et que les blogues allait tuer les journaux… Rien de tout ça, les paradigme changer, certains vont mourir sur le chemin, d’autre vont se transformer, et d’autres vont grossir. Lemonde a pris cette option, on verra par la suite, s’il c’est la bonne option. En tout cas, je n’aimerais pas qu’un tel journal disparaisse, car il y a tout de même de superbes articles bien écrits,

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost