Impact de la baisse de régime d’un blogue

Impact de la baisse de régime d’un blogue

Ici au Brésil, ce sont les grandes vacances. La période estivale commence début décembre et termine après le carnaval fin de février. Pendant cette période, je ne travaille qu’à mi-temps sur mes blogues. Un bon coup le matin et hop, l’après-midi est libre, ou vice versa.  En vérité j’ai levé le pied sur mon activité de blogging en novembre 2011.

Impact de la baisse de régime?

Aucun, une augmentation légère du trafic de 2% malgré les trous d’airs du 25 décembre et du 31 décembre.



Impact sur les revenus?

+59% de chiffre d’affaire pour Adsense! Et gros paquet de pub vendues en directe. Il semble que le travail du passé ait profité du résultat! Je n’ai pourtant rien changé à la structure de mes publicités!

Impact sur le futur?

On ne sait pas ce que le futur  nous réserve , mais il est sûr que si j’ai moins bossé, il y aura peut-être une baisse de régime. En effet, un blogue c’est comme le volant d’inertie qui accumule de l’énergie. Une fois en roue libre, le volant continue à tourner pendant longtemps.  Si on ne l’alimente plus, il est certain qu’à un moment donné, les visites vont se rarifier. La différence avec le volant d’inertie, c’est que parfois, une nouvelle énergie est donnée sans rien faire.

Un impact négatif?

Mon classement dans ebuzzing concernant roget.biz est passé de 21ième à 27 ième. “et alors?”! C’est logique, moins d’articles moins de backlink. Quant à 1blogue.net, tout va bien!

classement ebuzzing

Conclusion dans tout ça?

Et bien, c’est plutôt. Cela correspond tout de même au profil du job idéal. Même en travaillant moins, les revenus ne semblent pas être trop affectés. Notons que peu de professions offrent ce genre de modèle économique.

Le côté pervers?

Ce n’est pas très motivant de voir que même en ne travaillant pas beaucoup les visites continuent d’affluer. Il faut une sérieuse motivation pour continuer à bloguer!

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

2 Responses to “Impact de la baisse de régime d’un blogue”

  1. J’ai un site qui était tombé de PR2 à PR0 .. même si je me fous du PR, çà m’a surpris … et j’ai jamais eu de campagnes pub qu’à ce moment là !
    Sans rien faire, il est repassé à PR2 ! les mystères Google !

    et j’ai un autre site sans aucun contenu sinon une page d’accueil qui est déjà PR2 ! pff

    si tu réponds aux questions de tes visiteurs, tu as pas de soucis à te faire…

  2. thierry says:

    Le PR est un mystère mon compte twitter à un pr de 5!

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost