Flattr, micropaiement, comment ça marche

Dans la série des petites rivières qui peuvent faire des grands fleuves, aujourd’hui j’ai décidé de mettre en place le bouton flattr sur ce blogue et sur roget.biz.  Le principe de flattr est de permettre à chacun de faire un micro paiement à partir de 0.01 dollar.

Comment ça marche

Le principe est donc de rémunérer toutes les personnes qui produisent du contenu sur internet que ce soit de la musique, de la vidéo ou un blogue…



Si vous êtes donateur,

Vous devez fixer un montant à donner par mois avec un minimum de 2€ et vos dons seront répartis uniformément par rapport aux nombres de clics que vous avez fait sur tous les boutons flattr. Vous pouvez également cliquer sur le même bouton autant de fois que vous voulez quand vous aimez vraiment quelque chose. Pour résumer, c’est comme le like de facebook ou le + g+, mais en plus vous recevez de l’argent.

Si vous êtes éditeur,

Dans ce cas, vous recevez des dons des internautes qui ont cliqué sur votre bouton. Votre cagnotte va donc se remplir et une fois bien remplie, vous pouvez faire un virement sur paypal de vos gains. Pour l’instant je n’ai rien gagné, je ne sais donc pas vraiment comment une demande d’argent se fait.

Si vous êtes éditeur et donateur,

Grâce aux dons collectés vous pouvez très bien redistribuer vos dons sur d’autres sites ou blogue. Pour l’instant n’ayant aucune statistique, je vais me contenter de voir comment ça marche. Si ça marche je vais me reverser au moins la moitié des dons sur mon compte et le reste je vais le redistribuer (purement théorique ce truc)

A quoi ça sert?

Déjà en tant qu’éditeur (blogueur) et si vous lisez ses lignes, vous avez déjà bien compris que gagner sa vie en bloguant n’est pas facile, donc une contribution est toujours bienvenue. J’ai essayé il y a quelques années de mettre un bouton de don paypal sur mon blogue. En un an j’ai reçu 0 € ! Paiement trop élevé?  Avec flattr, c’est peut-être un peu plus facile car le montant est dérisoire

Les pours

  • Comme je dis toujours voilà encore un petit ruisseau. Il est clair que si je n’essaye pas, je ne gagnerai pas.
  • Aucun risque, (ce n’est pas une chaîne de ponzi).
  • La plate-forme a une version française (ça va démocratiser le concept chez les francophone.

Les contres

  • Les dons ne sont pas une pratique courante en France
  • Il faut avoir un compte flattr pour donner (voire un compte payapl pour être payé?). Le nombre de possesseurs de compte flattr doit être voisin de 1 pour 100 000? Va falloir que ça se démocratise un peu.
  • La plate-forme est très jeune.

Pour l’instant j’ai fixé mon niveau de don au minimum, c’est à dire à 2 Euros par mois : Radin le mec!

En tout cas vous pouvez déjà commencer à donner sur :

https://flattr.com/profile/marothro ou en cliquant sur le bouton en bas de l’article! 😉

D’autres en parlent

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

6 Responses to “Flattr, micropaiement, comment ça marche”

  1. Genma says:

    Merci pour le lien vers mon article sur Flattr 😉

  2. Salut,

    Sympa je vais regarder ça de plus prés

  3. thierry says:

    Pour l’instant, aucun micro paiement ! c’est pas flattr, c’est flat!!!!

  4. Charlotte says:

    Salut,

    C’est la solution de paiement du moment, c’est sûr. Si les découvertes en matière de solutions de paiement t’intéressent, je te propose de voir Virgopass : http://www.virgopass.fr/.

  5. MiKa says:

    Peux-tu nous faire un petit bilan après ces quelques mois ?

    • Thierry says:

      @Mika; le bilan est terrible, 10 centimes de gains! une catastrophe. Le principe est excellent, mais la culture du don en France est un peu faible. Cependant, il faut savoir que c’est une question de masse critique, ou encore le principe de la loi de metcalfe que j’explique sur http://bit.ly/yhc154 . Ce qui veut dire en fait que le service n’a pas décollé.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Flattr: flattez-moi - [...] Pour plus de détail lisez un peu plus d’information sur 1blogue.net [...]
Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost