Début de la chute? Motivation et Google

Début de la chute? Motivation et Google

Il n’y a pas photo, un blogue, c’est comme un produit, une marque, une personne, il y a un début et il y a une fin! Cela est lié à plusieurs facteurs qui sont plutôt simples à comprendre et que je résume dans les deux courbes qui suivent. (je n’ai rien inventé, on en parle sur wikipedia dans la rubrique cycle de vie)

Ce tableau représente un cycle classique de produit. Bien sûr, en fonction du produit, la courbe est différente, mais globalement tout produit passe par ce type cycle.



De même, un être humain passe par ce type de cycle quand il découvre un nouveau hobby ou quand il se fait embaucher dans une entreprise. Mis à part quelques exceptions, le cycle est toujours le même.

 

Côté blogging, on peut faire exactement la même analogie. Peut-être même, que le blogue subit les deux cycles combinés :  le cycle humain et le cycle produit.

Dans la vie d’un blogue  il y a :

  • La phase euphorique  où on pense qu’on va casser la baraque. C’est un peu la même chose que le business plan ou l’idée dans les deux premiers graphes.
  • La phase découverte, ouù on commence à écrire comme un fou. On écrit tout ce qu’on connaît.
  • La phase apprentissage où on commence à se former pour écrire, du fait qu’on ne peut pas éternellement créer sans apprendre.
  • La phase de routine, où on atteint la vitesse de croisière. C’est une phase difficile,  car on commence à être moins enthousiaste.
  • La phase de déclin, qui suit bien sûr toutes les phases de routine. On commence à gérer des nouvelles priorités dans la vie et le blogue passe en priorité basse.

Quand je parle de deux cycle combinés, c’est qu’en plus du facteur de motivation personnelle, il y a les facteurs extérieurs qui peuvent influencer la vie d’un blogue.

  • Dans la phase d’apprentissage, on s’aperçoit que pour faire de l’audience, il faut tout de même travailler dur! Certains blogueurs n’atteignent même pas la phase de routine est abandonne avant même de cueillir les fruits de leur travail.
  • Même si la motivation perdure, n’oublions pas que la concurrence fait rage. D’autres blogueurs travaillent sur le même contenu tout comme certains journaux. Il y a aussi les réseaux sociaux qui font tout pour qu’on arrête d’écrire sur nos blogues. Croyez-moi vous allez toujours trouver plus fort que vous.
  • Les moteurs de recherche dont les algorithmes peuvent tuer d’un seul coup d’un seul tout un travail de plusieurs années.
  • Les méchants hackers qui parfois explose un site. Là c’est la mort subite.

Tout cela pour dire, que j’annonce aujourd’hui que je suis dans une phase de déclin. Un déclin caractérisé par les effets de changement d’algorithme de google. Il n’y a qu’à taper “Panda et Pingouin” sur google pour bien comprendre la problématique. Il parait donc que le 17 novembre, des changements dans l’algo de google on fait trembler quelques sites internet et j’en fais un peu parti.

Voilà un peu le graphique de mes gains sur Adsense sur les 3 dernières années. On peut voir, l’effet de cloche que j’ai expliqué plus haut.

 J’ai déjà dit que les gains adsense étaient proportionnels au trafic et sur le graphe suivant, j’ai représenté mon trafic depuis 3 ans. Vous pouvez donc voir l’analogie entre trafic et gains.

Dans mon cas, il s’agit d’un effet extérieur qui me fait dire que mes blogues sont en déclin. Côté motivation, évidemment, on en prend un peu au moral, mais c’est à ces moments qu’il faut tenir bon. Comme je me suis aussi installé dans une petite routine, je sais par expérience, que c’est une phase dangereuse.

Non, rien n’est gagné d’avance,

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

14 Responses to “Début de la chute? Motivation et Google”

  1. Bonjour Thierry,
    Il faut continuer..!!
    Je ne suis pas spécialiste mais j’ai l’impression que c’est Adsense qui est en déclin.
    D’ailleurs, j’ai vu que beaucoup de blogueurs commençaient à le retirer pour diverses raisons valables (baisses des gains, intrusif dans le blog, volonté de “dépolluer” le site, etc.)

    Tu en penses quoi?

  2. JC says:

    Salut Thierry !

    Beaucoup sont dans le même bateau depuis le 17 novembre dernier, on verra ce que la maj prévue le 21 décembre fera. L’année 2012 aura été violente pour le SEO ! Entre les 2 filtres et cette petite plaisanterie de Google le 17/ il y a de quoi devenir fou.

    Toutefois, je pense qu’il faut juste attendre… Il ne faut pas oublier qu’en août dernier, Google avait provoqué un vrai problème avec pingouin… On retrouvait, sur de nombreuses requêtes, 5 fois le même domaine, ce qui limitait considérablement le choix des utilisateurs. Ils auront mis un mois à corriger le tir.

    Après, je pense qu’il faut tenter d’avoir du recul et être patient, au moins 1 ou 2 mois pour voir ce que Google nous prépare et si le tir est rectifié parce que là, de très gros sites de référence ont pris cher sans raison alors que leur SEO est propre, leur contenu qualitatif, etc.

    D’ailleurs, j’ai écris hier un petit billet sur le travail que nous devons faire pour minimiser l’impact de Google qui peut devenir catastrophique assez vite: http://plugngeek.net/seo-arreter-de-subir-google

    Donc courage ! Et dis-toi qu’on est super nombreux dans le même bateau

    • Thierry says:

      @JC, effectivement ton commentaire était dans les spams, en plus j’avais lu ton billet et c’est d’ailleurs là que j’avais puisé l’info, mais impossible de me souvenir où ! Ton article est à lire absolument. Très instructif.

      Oui je ne vais pas me démonter pour autant, je vais continuer à bloguer, tranquille!

  3. Thierry says:

    @alex, je ne pense pas qu’Adsense soit en baisse, en fait le coup par clic est assez stable CPC. Il y a bien sûr des effets saisonnier, j’ai remarqué qu’après le 15 novembre (depuis trois ans) les gains diminuent, peut-être que les budgets de noel pour la promotion des produits diminue. Je ne sais pas.

  4. Jack says:

    Salut,

    En regardant les courbes on dirait que tu étais sur un pic qui ressemble à une anomalie et que tu es simplement revenu à ton régime de croisière d’il y a six mois. La perte ne semble pas très élevée mais le graphique n’est pas chiffré alors c’est difficile à dire.

    C’est pas vraiment un déclin juste une correction de plus de l’algo de Google qui fait la pluie et le beau temps sur le trafic Web : des fois çà corrige à la hausse et parfois à la baisse.

    J’ai constaté le même phénomène le 17 novembre.

    • Thierry says:

      @jack, il est bon de savoir que d’autres blogueurs sont dans la même galère. Non pas pour se réjouir du maheur des autres, mais aux moins ça paraît de se benchmarker.
      tu as raison : je suis passé au même niveau que l’année dernière à la même époque.
      Côté pic affectivement en mai, j’ai profité d’un buzz lent, c’était de délire. Le pic max en adsense qu’on voit dans la graphique c’est 250 dollar en une journée, Je me voyait déjà en haut de l’affiche!

  5. Jack says:

    çà devient difficile de bâtir une monétisation en s’appuyant exclusivement sur Google, mais malheureusement cette société détient le quasi monopole sur son moteur de recherche et sur sa régie Adsense. Les concurrents sont très loin derrière.

    A voir ce que donnera la prochaine “correction”.

  6. Emmanuel says:

    Bonjour Thierry,
    Il faut continuer…..
    ” Il y a aussi les réseaux sociaux qui font tout pour qu’on arrête d’écrire sur nos blogues.”
    Je crois que ce point est à l’origine de beaucoup d’autres.
    Cordialement.

    • Thierry says:

      @emmanuel, le fait que moins de personne blogue au proft des réseaux sociaux me réjouit!

      • Emmanuel says:

        Bien-sur tu plaisantes?
        Ou alors je n’ai pas compris.
        Personnellement, cela me contrarie vraiment.

        • Thierry says:

          Non je ne plaisante, pas, plus les gens abandonnent le blogging pour les réseaux sociaux, moins il y a de concurrence.

          • Emmanuel says:

            C’est vrai, mais il y a moins de lecteurs aussi.
            Même avec un lien et une accroche bien faite, les facebookiens rechignent à sortir de facebook et préfèrent les “contenus” internes à Facebook.

  7. basketball says:

    Tant que la motivation et le plaisir de bloguer et de partager est là, je ne pense pas qu’on puisse parler de déclin, malgré une baisse de votre trafic à comparé de mai 2012. La base de vos lecteurs est toujours présente et c’est l’essentiel. Enfin tout ça pour dire que j’espère vous lire encore longtemps.

    • Thierry says:

      il est clair que la motivation continue, mais à partir du moment où tu décides de vivre de tes écrits, il faut aussi monitorer les revenus. On ne peut pas vivre que d’eau fraîche et de blog!

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost