Comment détecter les commentaires débiles sur votre blog

Comment détecter les commentaires débiles sur votre blog

Le SEO, l’optimisation des sites internet pour les moteurs de recherche est devenu une science et les techniques sont multiples. Entre un bon référencement SEO et un référencement plutôt malhonnête, la limite entre les deux sphères et vraiment plus que floue. J’ai lu avec intérêt le billet de .pink-seo.com qui explique que  :

 A chaque commentaire sur un blog proposant un lien dofollow c’est votre référencement qui progresse. Pour peu que le blog commenté propose les options Comment Luv, Keyword Luv et Top commentator (comme le mien en fait) c’est la panacée 

Reprenons la base.



1) Si vous mentionnez un site internet dans vos écrits, vous donnez à ce site une certaine valeur qui indique aux moteurs de recherche que vous aimez le site en question et qu’il est donc intéressant. S’il est intéressant pour vous il est donc intéressant pour un moteur de recherche. Le moteur de recherche va donc incrémenter un des nombreux compteurs dans son algorithme.

2) Les commentaires dans un blogue seraient donc importants pour un blogueur débutant , car il va faire connaître son blogue en commentant sur tous les blogues et bien sûr en mettant le lien vers son blogue. Le moteur de recherche va comprendre que le blogue est intéressant

3) Comme les moteurs de recherche et plus particulièrement google veillent au grain, il a été inventé la balise  nofollow

L’attribut nofollow permet aux webmasters de donner l’instruction suivante aux moteurs de recherche : “ne suivez pas les liens sur cette page” ou “ne suivez pas ce lien spécifique”.

Sur wordpress, les commentaires sont en nofollow par défaut. Cela veut dire que si vous mettez un commentaire sur un blogue, les algorithmes des moteurs ne vont pas prendre en compte le lien vers votre blogue. Votre commentaire ne servira qu’à faire connaître votre blogue à celui qui lira votre commentaire.

4) Par esprit communautaire ou par altruisme, certains blogueurs proposent les liens en dofollow. (cf la liste) C’est une technique pour attirer des commentaires d’autres blogueurs et des spameurs qui seront contents de mettre des commentaires, même super débiles pour récupérer ce qu’on appelle du link juice (un backlink). J’avoue qu’au départ j’ai pratiqué un peu cette technique pensant que c’était un bon moyen de monter dans la hiérarchie de google.

5) Vient l’industrialisation du processus. Voilà on franchie la ligne jaune! Il existe des outils pour mettre des commentaires dans les blogues et dans les annuaires de façon automatisée! C’est décrit chez pink-seo.com.  Imaginons donc que vous puissiez mettre 500 commentaires dans 500 blogues qui proposent leur lien en nofollow et le tout en quelques minutes! Le pied non?

6) Les parades aux commentaires débiles: Ne pas mettre son blogue en “dofollow”, askimet est de base dans wordpress, vous pouvez mettre des plugins avec captcha. J’en ai testé quelques un mais c’est pas terrible (connectware.biz/?s=captcha) et vous pouvez également supprimer les commentaires à la main.

7) Comment détecter les commentaires débiles? 

  • Si le commentaire est déjà considéré comme spam par askimet, il faut se méfier.
  • Si le commentaire n’est pas dans la langue de votre blogue, il faut se méfier.
  • Si le lien dans le commentaire pointe vers un site commercial, il faut se méfier.
  • Si le commentaire est écrit de façon générique, qu’il n’apporte rien au sujet : exemple “merci pour cet excellent article très bien fait” , il faut se méfier.
  • Copiez le commentaire et faites une recherche google du commentaire. Si vous retrouvez le commentaire plusieurs fois dans plusieurs blogue! C’est un spam

8) A qui profite le crime?  A mon avis ça ne profite qu’à ceux qui vendent de tels outils. Franchement il ne faut pas prendre les ingénieurs  google pour des gros C.. et je suis persuadé que toutes ses techniques ne servent plus à rien. C’est du vent.  L’important est toujours dans le corp de l’article. Les commentaires ça fait belle lurette que ça ne sert plus à rien pour les algorithmes de google (excepté peut-être le nombre de commentaires)

9) ne perdez pas de temps à écrire des commentaires dans l’esprit de faire bien voir par google. Concentrez vous sur l’écriture de bons articles. Visez le long terme, pas les petits coup de gagne petit

10) Continuez à faire des commentaires dans les blogues pour faire connaître votre blogue.  Faire des commentaires pour faire connaître votre blogue, n’est pas un crime. Au contraire, c’est une chose qu’il faut faire régulièrement mais de façon naturelle, pas de façon systèmatique. De fois il est bon de faire de commentaires quand on est en panne d’inspiration, ça comble les temps morts

Et oui, bloguer n’est pas simple, même votre petit blogue tranquille peut faire l’intérêt des spammeurs! Happy blogging et en conclusion

Faites un pacte avec google, pas avec les spameurs 

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

10 Responses to “Comment détecter les commentaires débiles sur votre blog”

  1. C3M says:

    Très intéressant pour un débutant, j’en ai été victime de commentaires étranger sur chaque article. J’aurais du lire avant cet article.

  2. Marie says:

    Je viens ici témoigner que je n’ai pas plus de spam sur mon blog en dofollow que sur d’autres en nofollow. Je pense même au contraire que les commentaires sur mon blog dofollow sont de bien meilleures qualités car il y a l’enjeu, pour le commentateur, que son commentaire et son lien restent en place donc il s’applique à faire de la qualité.
    Curieusement Akismet a tendance en ce moment à faire passer du spam pour du bon et du bon pour du spam. J’ai donc opté pour la règles du premier commentaire validé obligatoirement par mes soins pour voir les suivants approuvés automatiquement.

    Une autre utilisation de l’outil présenté dans mon billet est tout à fait white hat car il permet tout simplement de préremplir les champs “nom / mail / site internet” automatiquement en fonction du blog commenté. Je possède pas loin de 15 blogs et suivant le blog que je commente, j’utilise en signature le blog de la même thématique car c’est plus logique.

    Voilà voilà 🙂 et merci pour la citation, cet article était volontairement un peu rentre-dedans et je vois que ça a fait pas mal parler et réfléchir les gens 😉

    • marothro says:

      @marie, effectivement c’est possible, je pense que les spammeurs spament tellement large, qu’il ne s’occupe pas des dofollows ou follows, Dans la langue française on est plutôt épargne je dois dire.

    • marothro says:

      @Marie , continue ma réponse. Je suis ton blogue depuis pas mal de temps, j’aime assez tes articles, plutôt ouverts et compréhensibles pour le commun des mortels. Il est vrai qu’automatiser les tâches, on le fait tous, comme ce blogue qui twitte automatiquement sur mon compte. En tout cas pour les commentaires je fais vraiment tout à la main.

  3. 512banque says:

    Et si le vrai vent, c’était justement les “je pense que”, “je crois que”… Le SEO, c’est du learning by doing. Tu testes. Tu tires les conclusions. Tu avises. Tu industrialises. Tu rankes. Point.
    Le “je pense” a-t-il sa place dans une démarche scientifique ?

  4. Marco says:

    Pour reprendre le commentaire de 512banque, la pose de Backlink dans les commentaire a eu dans mes projets des résultats positifs. Alors clairement, j’attends d’un article qui me dit que ça sert a rien au moins une étude de cas, ou une illustration sur un projet, plutôt que juste, “étant donné que Google est intelligent, alors ça sert à rien”. Parce que dans ce cas, les tactiques black hat ne marcheraient pas, et c’est loin d’être le cas, non ?

    • marothro says:

      @marco c’est un trading entre le temps qu’on passe à écrire des articles et le temps qu’on passe à les promouvoir. je parle d’un blogue bien sûr. Pour un site plutôt statique où le contenu ne change pas tous les jours, il se peut que les techniques black hat fonctionnent car il n’y a rien d’autres à faire que de promouvoir son site, a part acheter de la pub.

  5. insomnie says:

    génial grâce longtemps pour tout. votre site le Net est tout naturellement surprenant et suprême

  6. Roman says:

    Et avec Panda, les articles bien écrits et un contenu éditorial enrichi régulièrement sont encore plus que jamais les deux mamelles d’un bon référencement (oui, bon, je paraphrase Sully…). Donc, un site bien optimisé, régulièrement enrichi d’articles, ne peut que progresser plus sûrement qu’un site dont le webmaster passe ses journées à squatter tous les blogs pour les commenter.

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost