Chiffrement des requêtes dans Google via Chrome: les effets

Chiffrement des requêtes dans Google via Chrome: les effets

Il y a quelques mois j’avais lu que google aller chiffrer les requêtes via les utilisateurs du navigateur Chrome. Les spécialistes SEO avaient annoncé que toutes les recherches faites via chrome empêcheraient de voir avec quel mot clé les gens arrivent sur les sites ou blogue. Certains ont intérprété ça comme une vraie catastrophe.



En décidant d’activer par défaut la version sécurisée HTTPS (protocole SSL) pour les internautes connectés à leur compte Google, le géant de la recherche en ligne va perturber fortement le monde du webmarketing, principalement les référenceurs

Google vient d’annoncer qu’il allait commencer à chiffrer les requêtes et les pages de résultats sur son site américain. Les conséquences pourraient être catastrophiques en termes de SEO pour ce qui est de la mesure de la qualité d’un référencement..

Depuis que Mountain View a annoncé vouloir traiter requêtes et pages de résultats via SSL, les experts SEO craignent de perdre un indice très utile : l’origine du trafic issu de Google..

J’avais mis l’information de côté, en attendant de voir un peu l’effet sur mes statistiques et c’est seulement maintenant que je vois les effets sur mes blogues. Attention les effets ne sont pas néfastes pour la fréquentation du site. Nous sommes juste amputés d’un peu d’information concernant les mots et phrase que les internautes tapent dans les requêtes google quand ils utilisent Chrome et leur compte google.

Google analytics affiche le mot clé “not provided” (non communiqué) ! Entre le mois de février et mars, le “not provided” a bondit de 266% et si je compare aujourd’hui avec le mois de décembre l’augmentation est de 800%  et l’année dernière “not provided” n’existait même pas;

 

Bien sûr, mon trafic n’a pas bondi autant, c’est juste un vase communiquant, pratiquement tous mes mots clé sont en baisse de 30% et qui équivaut surement aux utilisateurs chrome.

 Pour nous blogueurs, ça n’a que peu de conséquence, on s’ampute de 30% d’information sur les mots clés, mais il nous reste les 70% qui restent Une mine d’or à exploiter.  Comme vous pouvez le voir, ça fait tout de même 111222 mots clé à analyser, c’est plus qu’il n’en faut pour combler les heures de page blanche.

En tout cas, ça nous fait comprendre que l’important est tout de même de pondre de bons articles sur internet.

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

3 Responses to “Chiffrement des requêtes dans Google via Chrome: les effets”

  1. JC says:

    Chez moi ils sont répertoriés en “mot clé indéfini”. Vu que je n’utilise pas GA (j’aime pas faire comme tout le monde) et je suis un fan de Piwik, je me demandais d’où venaient ces trucs indéfinis 😛

    Merci pour l’éclairage !

  2. Guillaume says:

    En réalité, ce n’est pas un problème de navigateur mais bien un problème de moteur de recherche. Je m’explique : en l’état actuel des choses, c’est le fait d’utiliser un compte Google qui empêche la remontée des mots clés tapés sur le moteur. En clair, si tu utilises ton compte Google, tu peux bien être sur Internet Explorer, Firefox, Chrome ou Safari, ça ne changera rien au fait que les données ne remontent pas. Et inversement, si tu n’utilises pas de compte Google, alors les données de mots-clés remontent via tous les navigateurs. Tu peux d’ailleurs le vérifier en croisant les “not provided” par le navigateur : il n’y a pas de corrélation particulière avec Chrome.

    • Thierry says:

      @Guillaume, merci pour ce commentaire éclairé, c’est encore pire que ce que je pensais!

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost