A force de bloguer, je deviens “bon” en SEO

Si vous lisez ce blogue vous devez savoir que j’aide mon épouse à trouver des étudiants qui veulent parler le portugais.  Récemment j’étais très content d’annoncer que son blogue tournait pas mal pour le peu de contenu qu’elle y avait mis.

De mon côté avec tous mes blogues, j’ai tout de même fait un peu de pub et j’ai bien sûr,  j’ai liés mes articles vers son blogue ou son site. J’ai peaufiné le mot clè “professeur de portugais en ligne” et quelques variantes. Avec ce mot clé qui n’est certes pas tapé souvent sur internet, son blogue et son site arrivent en première et deuxième position, ce qui  assure pas mal de visite et surtout pas mal de prospects et finalement quelques clients



Voilà aussi à quoi ça sert des blogues, ça sert à aider un business parallèle, finalement promouvoir son job. Je n’ai donc pas besoin de conclure.

Ok, les experts SEO vont peut-être se marrer en lisant ses lignes, mais en tout cas, je suis arrivé à mon objectif.

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

8 Responses to “A force de bloguer, je deviens “bon” en SEO”

  1. Facebook Mag says:

    Le blogging nous fait apprendre énormément de choses quand on s’y met pour de bon

  2. Nicolas says:

    Les experts en SÉOUL sont souvent des ânes : Google change ses algorithmes tous les 4 matins et ils sont largués.

  3. Nicolas says:

    Pas en Séoul en SEO. Imbécile d’iPad.

  4. Ce qui est bien avec les requêtes très peu concurrentielles, c’est qu’on n’a pas à y passer des années si on fait les choses raisonnablement pour bien se placer correctement, l’exemple type étant l’exemple que tu nous a donné 😉

  5. papa julien says:

    Je ne pense pas que les experts en seo soit si éloigné.
    Eux aussi ils se font des liens entre leurs sites, leurs blogs, pti coup de main des amis. ET d’autres méthodes.

    C’est un levier parmis d’autres, mais surement l’un des plus facile a mettre en oeuvre et des plus efficaces.

    Ce qui compte ce sont les clients que ta femme obtient. T’en a beaucoup qui travaille dur pour etre en premiere position sur une requete tellement large qu’elle ne transforme que trés peu de clients.

    Il vaut mieux y passé moins de temps, travailler des requetes plus précise, je pense que le temps passé sera plus rentable.

    Donc bravo, ca à l’air d’etre une belle réussite.

    • Thierry says:

      @julien, il faut voir que le pb de donner des cours c’est le temps. Aujourd’hui, je n’ai plus besoin de travailler les mots clès il y a assez de business. L’idée maintenant serait de donner des cours à 10 personnes d’un seul coup à 10 € par personnes, ça ferait du 100€ pour 45 minutes. Cela dit il faudrait trouver dix élèves !

  6. C’est une très bonne idée de regrouper les élèves pour un seul cours, j’espère que vous les trouverez rapidement 🙂 En même temps la niche n’est pas très encombrée je pense, vous y arriverez sans trop de problème 😉

    • Thierry says:

      @barretractions, avec la coupe du monde l’année prochaine et ensuite les jeux olympiques, il y a des chances!

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost