50 dol en un an sur youtube avec 35503 visualisations

Le nouveau Graal de la monétisation est serait la vidéo, pour le peu qu’une de nos vidéos deviennent virale, c’est le jackpot. Le problème c’est qu’on n’ a pas forcément un enfant qui s’appelle David qui sort du dentiste complètement drogué ou un frère sympa qui s’appelle Charly qui vous mord le doigt.

Plutôt par curiosité, j’ai donc entrepris il y a déjà plus d’un an de monétiser quelques-unes de mes vidéos sur youtube. Pour ceux qui n’ont pas suivi, voilà l’historique de mon aventure sur youtube.



Mon objectif  étant d’intégrer des vidéos dans mes blogues, était :

  1. d’agrémenter mes articles avec démonstrations vidéo.
  2. de m’améliorer en montage vidéo.
  3. de faire un peu de sous.
  4. de comprendre le modèle économique pour vous informer ici sur ce blogue.

Pas de miracle

Je n’ai pas mis cette activité en priorité dans mon travail de blogue “pro”.  Cela veut dire que j’ai produit peu, et pas forcément sérieusement.

Une vidéo fait 80% de l’audimat

J’ai produit 30 vidéos sur ma chaîne photos et 55 vidéos sur ma chaîne de base. Soit 85 vidéos sur une période de 4 ans. Comme on peut s’attendre à tout sur internet, seule une vidéo à vraiment bien tourné et elle est en plus complètement hors sujet! Puisque j’explique comment retirer les boutons d’acné du visage avec plus de 30000 visualisations. Une deuxième vidéo est un cours de portugais “expression courante de portugais” avec 12000 visualisations. (on parle du total de visualisations absolues).

Nota: toutes les vidéos ne sont pas monétisées pour cause de droit d’auteur (musique ou jeux vidéo),

50 dol en un an 35503 visualisations

Cela donne un revenu d’environ en RPM de 1 € revenu pour 1000 visualisations.  Il est clair que j’aurais plutôt aimé un revenu à 10 €  pour mille visualisations.

Analyse de l’échec?

On ne peut pas dire que les revenus soient proportionnels  à l’effort, mais voilà quelques points à évoquer.

  1. Je n’ai pas mis la priorité sur cette activité.
  2. Je  n’ai pas investi dans un apprentissage profond des techniques  vidéos.
  3. Je n’ai pas investi dans un bon logiciel de montage vidéo sérieux.
  4. Les sujets que je traite sont trop sérieux.
  5. Je ne vais donc pas blâmer youtube de ne pas me rémunérer, le blâme est pour moi. D’ailleurs je ne m’attendais pas à un miracle. 
  6. Je n’ai pas dupliqué mes vidéo sur les autres médias (dailymotion, vimeo) 

Pour voir comment faire une bonne vidéo, il suffit de s’inspirer de  normanfaitdesvideos plutôt génial de jeune et franchement doué.  

2 millions de vues par mois seuil de rentabilité.

Sinon, si on extrapole le fait qu’une vidéo rapporte environ 1 Euro pour 1000 pages et qu’on veut vivre grâce à youtube, il faut faire environ 2 millions de vues par mois pour avoir un revenu correct! Ce n’est pas à la portée de tout le monde.

Conclusion

Passer à la vidéo est sans doute une très bonne façon de se différencier dans son activité de blogueur.  De plus je trouve ça plutôt amusant de créer des vidéos, c’est donc ludique! Avec mes 50 dol de gain, ça me permet de financer 5 noms de domaines, ce n’est pas grand-chose! Bref, je vais continuer à produire des vidéos, même si ça ne me rapporte pas!

Vous pouvez lire également l’article chez  maniacgeek qui m’a inspiré pour écrire cet article.

---------------------------------------------




Delicious Bookmarquer sur Delicious
Ecrit par Thierry Roget

6 Responses to “50 dol en un an sur youtube avec 35503 visualisations”

  1. C’est vrai que sortir des titres comme Psy qui vient de dépasser le milliard de vues sur Youtube, ca fait rêver! Moi je ne me sens pas l’âme d’un grand vidéaste, alors je laisse ça de côté pour l’instant, mais qui sait un jour peut-être?

    • Thierry says:

      @jeux de stationnement : Psy annonce un gain de 1,7 millions de dol pour plus d’1 milliard de vidéo vue. ça fait donc 1,7 dol pour 1000 vidéo vue, on est dans les mêmes métriques

  2. Ce n’est pas une somme négligeable si jamais vous deviez vous y mettre plus sérieusement :-). Moi ça me fait beaucoup réfléchir, peut-être que je vais me lancer et faire un test, qui ne tente rien n’a rien 😉

    • Thierry says:

      @recette… l’avantage c’est que l’investissement n’est que du temps, donc, pas trop de soucis pour la mise de fond en capital.

  3. Bonjour,
    Le travail que représente la mise en ligne d’une vidéo (en tout cas dans le cas des sujets un peu sérieux) est disproportionné par rapport à ce que cela rapporte (quasiment rien pour la plupart de mes vidéos par exemple).
    Mais si ces vidéos sont en ligne pour des dizaines d’années peut être cela vaudra le coup 😉

  4. Romain says:

    J’ai des vidéos sur ma chaîne Youtube et je me suis dis début novembre que j’allais essayer de les monétiser. Résultat : 7,63 € en 52 jours. Le CPM était autour de 1,2 € au début mais il tourne maintenant autour des 2,75 € ce qui n’est pas mal je pense. Il me faudrait juste plus de vues

Thème Elegant Themes. Site hébergé chez Dreamhost